• Fictions réalistes/futuristes

    • TOUTES LES CRITIQUES DES LIVRES QUI ONT UNE INTRIGUE AVEC UN CONTEXTE RÉALISTE  MAIS UNE INTRIGUE FICTIONELLE

    par exemple :

    - contexte du monde comme aujourd'hui mais parrallel où certaines choses sont interdites, obligées etc. en gros de la science fiction ou qui pourrait arriver dans le futur

  • Image result for reading aesthetic"

    Coucou...

    Je sais ça fait longtemps que j'ai pas débarqué, et c'est pas à cause de l'inspi car j'ai tellement de livres géniaux à vous faire découvrir maaaais le temps me manque :) Et la mémoire aussi, parce que j'admets que parfois j'oublie ce blog et je vais sur l'autre...

    Aujourd'hui, place au livre "Théa pour l'éternité", un roman par Florence Hinckel qui fait réfléchir sur les critiques et la vision du monde (qu'il faut toujours être "parfait" soit-disant)

    >>><<<

    Titre : Théa pour l'éternité

    Auteure : Florence Hinckel

    Date de lecture : Septembre-octobre

    Personnages principaux : Il n'y a que Théa

    Maison d'édition : Soon

    Public : Pour ados

    Genre : Fiction réaliste

    Prix : 17€ (fnac)

    Nombre de pages : 224

    Résumé de l'auteure : Théa est secrètement amoureuse de Théo, son meilleur ami d'enfance, qui lui préfère la pom-pom girl du lycée.
    Théa vit seule avec sa mère, une ancienne présentatrice de télévision, obnubilée par le souci de paraître jeune.
    Théa a l'impression que le temps passe trop vite et que les promesses de l'enfance sont déjà trop loin.
    Alors, quand le professeur Jones lui propose d'être le plus jeune cobaye d'un programme visant à stopper le vieillissement, Théa décide de saisir cette chance.
    Le destin hors normes d'une héroïne qui a franchi la limite interdite. Un roman déroutant d'une évidente actualité.

    Avis : Ce livre raconte comment on peut être influencée de toutes parts, par ses parents, par l'amour, comment on est aveugle sur une chose qui nous paraîtrait évidente après coup. J'ai trouvé très intéressant le contexte de l'histoire, comme si on pouvait ne jamais viellir, son père écolo et sa mère obnubilée par l'apparence. J'ai beaucoup aimé la façon de Florence Hinckel pour nous montrer où nous sommes destinés à ce rythme.

    Note : 17/20

    Lieu(x) ou se déroule l'histoire : inconnu

    Lu en : une semaine

    Couverture : https://static.fnac-static.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/6/3/2/9782748512236/tsp20130903210647/Thea-pour-l-eternite.jpg


    votre commentaire
  • #Bleue, Florence Hinckel

    Hello...

    Voilà la critique dont je vous avait parlé, c'est un livre que j'ai vraiment adoré et j'espère que vous aussi après avoir lu cela <3

    Titre: #Bleue

    Auteure: Florence Hinckel

    Date de lecture: fin novembre

    Personnages principaux: Astrid et Silas

    Maison d'édition: Syros

    Public: Pour les ados

    Genre: Réaliste

    Prix: 17€ (fnac)

    Nombre de pages: entre 200 et 300

    Résumé de l'auteure: Imaginez un monde où la loi oblige à être heureux à tout prix...
    Silas vit dans une société où tout est fait pour vivre sereinement. Chaque jour, la Cellule d'Éradication de la Douleur Émotionnelle efface les souvenirs douloureux. Plus de deuil ou de dépression, juste un point bleu au poignet comme signe d'une souffrance évitée. Sur le Réseau, les gens partagent tous leurs faits et gestes, " veillant " les uns sur les autres. Silas est un grand romantique : il préfère garder pour lui les moments intenses de sa relation avec l'incandescente Astrid... Mais quand sa petite amie se fait renverser par une voiture, il est immédiatement emmené par les agents de la CEDE.
    Pour oublier.

    Avis: Ce bouquin est fabuleux. Je me suis beaucoup attachée à la vie de Silas et d'Astrid, qui doivent combattre les regards et la douleur pour faire face à un système dont personne ne voit l'horreur. Je me suis beaucoup identifiée au combat d'Astrid, de sa grand-mère, etc. J'ai beaucoup aimé la façon subtile qu'a l'auteure de nous faire comprendre que la douleur nous rend vivant et qu'une douleur ressentie un jour peut crée un bonheur ressenti un mois, ou plus ! spoil ça m'a soulagé qu'Astrid ne soit pas morte d'une façon où d'une autre et mon esprit idéaliste en remercie Florence Hinckel fin du spoil Pour ce livre, il faudrait de la... sensibilité et un moral d'enfer. Peut-être aussi des bonbons, mais ça, c'est à vous de décider.

    Note: 20/20

    Extraits/Citations: 

    • "Il semblerait qu'au-delà de trois passages, les émotions soient gravement altérées. Ce qui paraît le plus choquant, d'après chacun des témoins, c'est le manque d'empathie et de compassion qui en découle. Ces gens craignent que la bonté ou la solidarité ne soient amenées à s'éteindre peu à peu, dans l'indifférence générale."
    • "J'aimerais tellement alerter le monde entier. Qu'il m'entende et qu'il m'écoute, et surtout qu'il me comprenne. j'aimerais le regarder dans les yeux. Qu'il se plonge dans les miens, et qu'on y voie mon âme. J'aimerais leur dire à tous : "Souvenez-vous de la vôtre. Souvenez-vous de l'âme du monde. Ne la perdez pas." J'aimerais parler à chacun, lui dire: "Toi qui m'écoutes, souviens-toi que tu es un humain. Souviens-toi de ce que cela signifie. Souviens-toi qu'être humain n'est pas facile, mais que c'est la plus belle chose qui soit. Souviens-toi que notre monde est fait d'oppositions : mal et bien, ombre et lumière, douleur et joie... inhumain et humain. Souviens-toi que si tu supprimes un élément d'un couple, tu anéantis le couple entier. Souviens-toi de la vie. De toutes les couleurs de la vie.""
    • "- Vivante, oui... Mais par moments, ma vie m'échappe. De plus en plus souvent. Mes souvenirs coulent entre mes doigts. Et à mon âge, une vie sans souvenirs, qu'est-ce que c'est? C'est comme être un bébé dans un vieux corps."

    Lieu(x) ou se déroule l'histoire: dans leur ville (inconnue)

    Lu en: une semaine

    Couverture: https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/41TGTxy5PSL._SX210_.jpg

    Ce livre m'a fait comprendre certaine chose et je l'ai vraiment beaucoup aimé, vous devriez vraiment le lire. Bisous.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique